Afin de réaliser des statistiques de visites et d'améliorer l'expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à une solution utilisant la technologie des cookies.

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies de mesure d'audience. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

We use cookie technology to measure our online audience in order to compile statistics on website visits and improve the browsing experience for our website's users. 
By using our website, you consent to the use of cookies for audience measurements. Click here for more information on cookies and how to set your preferences

Communiqués de presse

Lagardère
Retour

Paris, le 9 février 2017

Chiffre d'affaires - 4e trimestre 2016

Lagardère révise à la hausse son Résultat opérationnel(1) 2016 : croissance attendue d'environ 13 % par rapport à 2015(2)

Chiffre d'affaires 2016 : 7 391 M€ contre 7 193 M€ en 2015,
+ 2,5 % en données comparables(3), + 2,7 % en données consolidées

4e trimestre 2016 : 1 984 M€, + 2,4 % en données comparables, - 2,9 % en données consolidées

 


4e trimestre 2016 :

Il se termine très positivement, avec la forte progression du Travel Retail et un calendrier riche en événements sportifs chez Lagardère Sports and Entertainment.

Le chiffre d'affaires du Groupe s'établit donc à 1 984 M€, soit + 2,4 % en données comparables (- 2,9 % en données consolidées). L'écart entre les données comparables et consolidées s'explique par un effet de périmètre négatif (- 77 M€), lié principalement aux cessions des activités de Distribution de presse, auquel s'ajoute un effet de change de - 28 M€ (essentiellement lié à la dépréciation de la livre sterling).

À retenir par branche (à données comparables) :

- Lagardère Publishing : chiffre d'affaires en retrait (- 1,4 %), comme attendu, en raison d'un effet de comparaison défavorable, lié au succès d'Astérix au 4e trimestre 2015, et partiellement contrebalancé par la bonne performance des parutions en Littérature générale au Royaume-Uni.
- Lagardère Travel Retail : croissance du Travel Retail (+ 7,2 %) qui bénéficie d'une bonne dynamique en Amérique du Nord et d'une légère reprise en fin d'année avec un effet de base favorable en Europe.
- Lagardère Active : chiffre d'affaires en retrait (- 2,4 %) avec, comme anticipé, la Presse en baisse dans la tendance du marché, partiellement compensée par la progression de Lagardère Studios. Les radios musicales en France affichent une bonne performance et les activités dans la e-santé poursuivent leur développement.
- Lagardère Sports and Entertainment : chiffre d'affaires en hausse à + 11,6 %, principalement porté par un calendrier favorable des compétitions de football en Asie et en Afrique.

Exercice 2016 :

La croissance organique du Travel Retail ainsi que la très belle performance de Lagardère Publishing nous permettent de poursuivre notre dynamique de croissance.

Le chiffre d'affaires s'élève à 7 391 M€, soit + 2,5 % en données comparables et + 2,7 % en données consolidées. L'écart entre les données consolidées et comparables s'explique par un effet de change négatif de - 95 M€, principalement lié à la dépréciation de la livre sterling, et par un effet de périmètre positif de + 124 M€, lié aux opérations de croissance externe, partiellement compensées par l'effet des cessions des activités de Distribution de presse.

I- CHIFFRE D'AFFAIRES ET ACTIVITÉ PAR BRANCHE

Chiffre d'affaires 2016

 

Lagardère Publishing

Le chiffre d'affaires 2016 s'élève à 2 264 M€, soit + 2,5 % en données comparables et + 2,6 % en données consolidées, l'écart s'expliquant par un effet de périmètre favorable (+ 70 M€), principalement lié à l'acquisition de Perseus aux États-Unis, et par un effet de change négatif (- 68 M€), lié en particulier à la dépréciation de la livre sterling.

En 2016, la croissance de l'activité est portée par le Royaume-Uni (+ 11,0 %), qui bénéficie du succès de
Harry Potter and the Cursed Child en langue anglaise dans le monde (sauf aux États-Unis et au Canada), et par la bonne performance des Fascicules (+ 5,7 %) notamment au Japon, en Espagne et en Argentine.
En France (+ 1,5%), la bonne performance de l'Éducation, portée par la réforme scolaire, a été partiellement atténuée par un effet de comparaison défavorable lié au succès d'Astérix en 2015 et à un moindre programme de parution en Littérature générale.

Au 4e trimestre 2016 :

À 619 M€, l'activité est en léger retrait en données comparables, à - 1,4 % (- 2,0 % en données consolidées). L'écart entre ces deux variations s'explique essentiellement par un effet de périmètre positif (+ 22 M€) et un effet de change négatif (- 26 M€).
Les chiffres ci-dessous sont à données comparables.

En France (- 6,4 %), le recul de l'activité est lié principalement à l'Illustré, impacté par un effet de comparaison défavorable lié à la parution d'Astérix au 4e trimestre 2015, et à la Distribution.

Aux États-Unis, l'activité est en recul (- 12,4 %) en raison d'un programme de parutions moins étoffé qu'au quatrième trimestre 2015, malgré la poursuite de la croissance de l'audiobook et de la Distribution.

Au Royaume-Uni, l'activité affiche toujours une forte croissance (+ 17,5 %), portée d'une part, par le succès des parutions de Harry Potter and the Cursed Child et de Fantastic Beasts et, d'autre part, par le segment jeunesse avec notamment la parution de Pokémon.

La zone Espagne / Amérique latine est stable (+ 0,7 %), malgré l'effet de comparaison défavorable au 4e trimestre 2015 lié à la parution d'Astérix, compensé par une opération ponctuelle d'export en Amérique latine.

Les Fascicules sont en croissance (+ 4,7 %), grâce au succès des parutions de Disney Tsum Tsum au Japon et à la bonne performance de l'activité en Espagne et en Argentine.

Au 4e trimestre, le poids du Livre numérique dans le chiffre d'affaires total de Lagardère Publishing s'établit à 7,6 % contre 7,5 % au quatrième trimestre 2015.

 

Lagardère Travel Retail

À 3 695 M€, le chiffre d'affaires 2016 est en hausse de + 5,0 % en données comparables et de + 5,3 % en données consolidées. L'écart s'explique par un effet de change négatif (- 21 M€) lié essentiellement à la baisse de la livre sterling, du zloty polonais ainsi que du dollar canadien, et par des effets de périmètre favorables (+ 50 M€) se décomposant comme suit :
• Incidences des cessions et des changements de méthode de consolidation soit - 395 M€ relatifs principalement aux cessions des activités de Distribution de presse en Espagne, en Suisse, au Canada et en Belgique.
• Opérations de croissance externe pour + 445 M€, essentiellement liées à l'intégration des activités
nord-américaines de Paradies et des boutiques de mode et confiserie à l'aéroport JFK (New York).

Au 4e trimestre 2016 :

L'activité de la branche s'élève à 911 M€, en hausse de + 5,5 % en données comparables (- 2,8 % en données consolidées). Cet écart s'explique essentiellement par un effet de périmètre défavorable (- 71 M€) consécutif aux cessions des activités de Distribution ; Paradies est comparable depuis le 1er novembre.
Les chiffres ci-dessous sont à données comparables.

- L'activité de Travel Retail est en progression de + 7,2 %.

En France, l'activité renoue avec la croissance à + 2,3 %, bénéficiant notamment d'un effet de comparaison favorable avec un point bas au 4e trimestre 2015 du fait des attentats de Paris. Cette dynamique est portée par le développement du segment Foodservice ainsi que par le retour à la croissance du segment Duty Free en fin d'année.

La zone EMEA (hors France) affiche une belle progression (+ 9,1 %) : le Royaume-Uni enregistre une forte croissance (+ 27,9 %), portée par la hausse du trafic favorisée par les effets de change qui ont suivi l'annonce du Brexit, ainsi que par le succès de la modernisation de la concession Duty Free de l'aéroport de Luton. La Pologne (+ 18,9 %) et les Pays-Bas (+ 14,4 %) bénéficient du développement du réseau et des très bons résultats des nouveaux concepts. La Roumanie affiche également une forte croissance (+ 11,3 %) soutenue par le développement de l'activité Foodservice et par l'impact de la hausse des prix du tabac.

L'activité est en forte progression en Amérique du Nord (+ 14,3 %), soutenue par l'extension des réseaux, l'effet des synergies commerciales nées de l'intégration de Paradies, ainsi que par un impact calendaire favorable (53e semaine).

La zone Asie-Pacifique reste en croissance (+ 1,8 %), grâce notamment à la bonne performance des points de vente mode en Chine et des activités de Duty Free en Nouvelle-Zélande qui compensent la perte de concessions de Travel Essentials sur l'aéroport de Sydney (Terminal 1).

- L'activité de Distribution est en retrait de - 5,1 %.

Au 4e trimestre 2016, la baisse de la Distribution est liée principalement à la Belgique. La tendance s'améliore en Hongrie, malgré un marché de la presse en recul. Le processus de cession de l'activité s'est achevé le 7 février 2017 avec la cession de la holding LS Distribution SAS.

 

Lagardère Active

Le chiffre d'affaires 2016 s'établit à 915 M€, soit - 5,4 % en données comparables et - 4,9 % en données consolidées. L'écart entre ces deux variations s'explique principalement par un effet de périmètre positif (+ 6 M€) lié à l'acquisition de Grupo Boomerang TV en mai 2015, partiellement atténué par les cessions de LeGuide.com et du magazine Parents.
Le recul de l'activité est principalement lié à la baisse de la Presse Magazine dans les tendances du marché, ainsi qu'à une base de comparaison défavorable sur Lagardère Studios du fait d'une forte activité de vente de droits en 2015.
Les radios musicales ont connu une bonne dynamique tant en France qu'à l'international, avec un chiffre d'affaires publicitaire en croissance de + 5,5 %.
Les activités numériques pures et B2B sont en croissance de + 9,7 % (hors LeGuide.com), grâce au développement de la e-santé (forte croissance de MonDocteur) et à une bonne performance de BilletRéduc.
En 2016, le chiffre d'affaires Publicité est en baisse de - 4,0 % comparé à 2015 sur l'ensemble de la branche.

Au 4e trimestre 2016 :

Le chiffre d'affaires s'élève à 284 M€, en baisse de - 2,4 % en données comparables (- 10,8 % en données consolidées).
Les chiffres ci-dessous sont à données comparables.

L'évolution négative de la Presse Magazine à - 7,6 % est liée à la baisse des revenus de diffusion et de publicité.

Les Radios affichent un niveau d'activité en repli sur la période (- 6,4 %) lié principalement à la baisse du chiffre d'affaires publicitaire sur Europe 1. Les radios musicales en France et à l'international enregistrent quant à elles une bonne performance en publicité (+ 2,1 %).

Les activités de Télévision affichent une hausse de + 2,1 %, liée à la bonne dynamique de Lagardère Studios (Production TV) sur la période, en particulier sur le flux. Le chiffre d'affaires des chaînes TV est en repli (- 2,9 %), les revenus des chaînes payantes ayant été impactés par des renégociations avec leurs distributeurs.

Les activités numériques pures et B2B sont en progression de + 12,2 %, portées notamment par les activités de diversification dans la e-santé et par les bonnes performances de BilletRéduc.

 

Lagardère Sports and Entertainment

Le chiffre d'affaires 2016 s'élève à 517 M€ en 2016, soit + 1,5 % en données comparables et + 0,3 % en données consolidées. L'écart entre ces deux variations s'explique par un effet négatif sur le change (- 4,3 M€) lié principalement à la dépréciation de la livre sterling.

Au 4e trimestre 2016 :

Au 4e trimestre, le chiffre d'affaires s'établit à 170 M€, en hausse de + 11,6 % en données comparables (+ 8,8 % en données consolidées). L'écart entre ces deux variations est essentiellement lié à la cession des activités d'endurance et merchandising en Allemagne, partiellement compensée par l'acquisition d'une activité de consulting aux États-Unis (Rooftop2 Productions).

La croissance du quatrième trimestre s'explique par un calendrier d'événements favorable, à savoir les phases éliminatoires de la Coupe du monde de football FIFA 2018 (zone Asie et zone Afrique), et la tenue de l'ASEAN Football Federation (AFF) Suzuki Cup.

 

II- FAITS MARQUANTS DEPUIS LE 30 SEPTEMBRE 2016

• Lagardère Travel Retail obtient trois concessions Duty Free en Arabie saoudite en partenariat avec Saudi Airlines Catering Company (SACC) et Arabian Ground Handling Logistic Company
- Le 19 octobre 2016, 2 040 m2 au sein de l'aéroport international King Khaled de Riyad (Terminaux 1 et 2)
- Le 14 novembre 2016, 1 834 m2 dans l'aéroport international King Fahd de Dammam
- Le 28 novembre 2016, 3 900 m2 à l'aéroport international King Abdulaziz de Djeddah

• Lagardère Travel Retail sort définitivement de l'activité de Distribution et confirme ainsi son recentrage annoncé en « pure player » du Travel Retail
- Le 1er décembre 2016 : clôture de la vente de l'activité belge à bpost SA/NV de Lagardère Services Distribution Benelux (« LSDB ») incluant l'activité de Distribution de presse AMP et le réseau de détail intégré opérant notamment sous les marques Press Shop et Relay en Belgique (218 points de vente).
- Le 7 février 2017 : cession de la holding LS Distribution SAS, incluant les activités opérationnelles de la Hongrie (activité de presse et réseau intégré : 374 points de vente).
Ces cessions s'accompagnent de la signature d'un contrat de franchise pour la poursuite du développement des concepts Travel Retail de la branche en Belgique et en Hongrie.

• Prise de participation majoritaire par Lagardère Publishing dans Brainbow Ltd, éditeur de Peak
Le 19 décembre 2016, Lagardère Publishing annonce avoir fait l'acquisition d'une participation majoritaire dans la société britannique d'applications mobiles Brainbow Ltd.

 

III- PERSPECTIVES

PERSPECTIVES D'ÉVOLUTION DU RÉSOP GROUPE 2016

Les bonnes performances de fin d'année, nous permettent de réviser, à la hausse, la croissance du Résop Groupe pour 2016 aux environs de 13 %, contre légèrement supérieure à 10 % précédemment (à change constant et hors effet de la cession d'activités de Distribution).

 

IV- PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Publication des résultats de l'exercice 2016 le 8 mars 2017 à 17h35.
Assemblée Générale de l'exercice 2016 le 4 mai 2017 à 10h.
Publication du chiffre d'affaires du premier trimestre 2017 le 11 mai 2017 à 8h.

 

V- ANNEXES

CHANGEMENT DE PÉRIMETRE ET CHANGE

Exercice 2016 :
L'écart entre les données consolidées et comparables s'explique par un effet de change négatif de - 95 M€, compensé par un effet de périmètre positif de + 124 M€, qui se décompose de la manière suivante :

• Incidence des cessions, soit - 433 M€, relatifs notamment aux opérations de désinvestissement des activités de Distribution de presse en Espagne pour 269 M€, en Suisse pour 54 M€, au Canada pour 12 M€ et en Belgique pour 35 M€ concernant le périmètre de Lagardère Travel Retail, à la cession du magazine Parents pour 7 M€ et de LeGuide.com pour 6 M€ chez Lagardère Active, ainsi qu'à la cession des activités d'endurance et de merchandising pour 26 M€ chez Lagardère Sports and Entertainment.

• Opérations de croissance externe pour 557 M€, notamment chez Lagardère Travel Retail (intégration des activités de Paradies pour 436 M€ et des boutiques de l'aéroport de JFK de New York pour 4 M€), chez Lagardère Active (intégration des activités de Production audiovisuelle de Grupo Boomerang TV en Espagne pour 27 M€), chez Lagardère Publishing (intégration de Perseus aux États-Unis pour 62 M€) et chez Lagardère Sports and Entertainment (intégration de UFA Sports pour 7 M€, Sponsorship 360 pour 5 M€, EKS pour 4 M€, akzio! ajoint pour 4 M€ et Rooftop2 Productions pour 5 M€).

Au 4e trimestre 2016 :
L'écart entre les données consolidées et comparables s'explique principalement par:

• Un effet de périmètre positif incluant les acquisitions de Neon Play et de Perseus pour Lagardère Publishing et l'intégration de Paradies pour Lagardère Travel Retail.

• Un effet de périmètre négatif lié à la cession des activités de Distribution de presse en Espagne, au Canada et en Belgique pour Lagardère Travel Retail, de LeGuide.com pour Lagardère Active et des activités d'endurance et de merchandising pour Lagardère Sports and Entertainment.

DÉFINITION DU RÉSOP

Le résultat opérationnel courant des sociétés intégrées est défini comme la différence entre le résultat avant charges financières et impôts et les éléments suivants du compte de résultat :
• contribution des sociétés mises en équivalence ;
• plus ou moins-values de cession d'actifs ;
• pertes de valeur sur écarts d'acquisition, immobilisations corporelles et incorporelles ;
• charges de restructuration ;
• éléments liés aux regroupements d'entreprises :
- frais liés aux acquisitions ;
- profits et pertes découlant des ajustements de prix d'acquisition et des ajustements de valeur liés aux changements de contrôle ;
- amortissement des actifs incorporels liés aux acquisitions.

 

(1) Résultat opérationnel courant des sociétés intégrées des quatre branches opérationnelles et des autres activités. Voir définition en fin de communiqué.
(2) À change constant et hors effet de la cession d'activités de Distribution.
(3) À périmètre et change constants. Voir annexes en fin de communiqué. 

Contacts Presse


Contact Relations Investisseurs

Le groupe Lagardère est un des leaders mondiaux de l'édition, la production, la diffusion et la distribution de contenus dont les marques fortes génèrent et rencontrent des audiences qualifiées grâce à ses réseaux virtuels et physiques.
Il se structure autour de quatre métiers : Livre et Livre numérique ; Travel Retail ; Presse, Audiovisuel, Digital et Régie publicitaire ; Sports et Entertainment.
Le marché de référence du titre Lagardère est Euronext Paris.
www.lagardere.com


Avertissement :
Certaines déclarations figurant dans ce document ne se rapportent pas à des faits historiquement avérés, mais constituent des projections, estimations et autres données à caractère prévisionnel basées sur l'opinion des dirigeants. Ces déclarations traduisent les opinions et hypothèses qui ont été retenues à la date à laquelle elles ont été faites. Elles sont sujettes à des risques et incertitudes connus et inconnus à raison desquels les résultats futurs, la performance ou les événements à venir peuvent significativement différer de ceux qui sont indiqués ou induits dans ces déclarations.
Nous vous invitons à vous référer au Document de référence de Lagardère SCA le plus récent déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers pour obtenir des informations complémentaires concernant ces facteurs, risques et incertitudes.
Lagardère SCA n'a aucunement l'intention ni l'obligation de mettre à jour ou de modifier les déclarations à caractère prévisionnel susvisées. Lagardère SCA ne peut donc être tenue pour responsable des conséquences pouvant résulter de l'utilisation qui serait faite de ces déclarations.