Afin de réaliser des statistiques de visites et d'améliorer l'expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à une solution utilisant la technologie des cookies.

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies de mesure d'audience. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

We use cookie technology to measure our online audience in order to compile statistics on website visits and improve the browsing experience for our website's users. 
By using our website, you consent to the use of cookies for audience measurements. Click here for more information on cookies and how to set your preferences

Communiqués de presse

Fondation ELLE
Retour

Paris, le 12 Février 2018

« On a tous le droit à une deuxième chance »

Les E2C (écoles de la 2e chance) – plus d’une centaine sur toute la France – ouvrent leurs portes aux jeunes qui ont quitté le système scolaire trop tôt, sans diplôme. Avec un seul prérequis : la motivation !

En 6 mois, ces jeunes décrocheurs, garçons et filles, suivent une formation en alternance en entreprise gratuite et rémunérée. Au programme : remise à niveau en maths, français et informatique, sorties culturelles et sportives, mais aussi et surtout des stages et des rencontres avec des professionnels.

Au terme de ce parcours sur-mesure, 70% des participants trouvent du travail ou se lancent dans une formation qualifiante.

A la Fondation ELLE, nous avons voulu apporter notre soutien aux stagiaires de l’Ecole de la 2e Chance de Roubaix, dans cette ville où le taux de chômage ne cesse d’augmenter depuis 10 ans, atteignant 30% de la population active. Depuis 2016, près d’une centaine de jeunes femmes de 18 à 25 ans ont pu suivre les activités initiées par la Fondation ELLE.

Tout d’abord, elles ont été invitées à participer à l’atelier « Bien dans mon corps, bien dans ma tête ». Trois heures pour apprendre à prendre soin de soi. Car tout commence là.

Comment se présenter aux autres, se mettre en valeur, donner envie, alors qu’on a peu d’estime de soi ? A travers des conseils sur le maquillage, le look vestimentaire, le langage du corps, c’est bien de confiance en soi retrouvée qu’il s’agit.

Le programme se poursuit avec une sensibilisation aux nouvelles technologies. Pour élargir leur champ professionnel, elles sont une soixantaine à avoir été initiées au code informatique, à la fabrication 3 D, à l’utilisation des bibliothèques en ligne… La numérisation de l’emploi dans de nombreux secteurs fait de l’éducation numérique un véritable atout professionnel. L’Ecole de la 2e Chance a bien compris qu’il était essentiel de faire profiter également les filles, qui ne s’y intéressent pas spontanément, de ces nouvelles opportunités économiques.

Avec le soutien de la Fondation ELLE, l’Ecole de la 2e Chance redonne confiance à ces jeunes filles, farouchement déterminées à trouver du travail, en les dotant d’un maximum de compétences pour devenir actrices de leur destin.

Par Chloé Freoa